AOUT 2013

 

 

Priscilla Andrew - Baltimore / Maryland


Choisissons-nous nous même notre chemin, et si notre destinée est déjà toute tracée, quelle est notre véritable liberté ?

 

Nous avons tous une multitude de choix sur un chemin dont les grandes lignes sont déjà tracées. C’est ce que l’on appelle notre destinée. La liberté de choisir s’offre à nous à chaque fois que nous prenons conscience d’un phénomène réactionnaire de notre égo. Notre égo étant notre réaction automatique, autrement dit notre emprisonnement, ce qui nous empêche de choisir librement. Le libre choix étant la capacité de disparaître pour laisser apparaître une intelligence supérieure, une conscience divine au sein de cette dimension physique, et ce sous une forme unique, dont nous seuls en sommes capable.

 


 

Emilio Ermilate - Bruxelles / Belgique


Comment arrivez-vous à rester optimiste ?

 

Je pense être avant tout un réaliste, même si je n’aime pas trop toute description conceptuelle de ma personne. Je tente de rester en accord avec la réalité, ce qui m’épargne beaucoup de fausses idées, de désillusions et de frustrations. La conviction par exemple que ce qu’habite mon corps est immortel me permet de ne pas me soumettre à la peur de la mort. Au contraire, c’est avec bonheur que je tente de jouir pleinement du temps que j’ai à vivre. Et au sein de cette formidable expérience, c’est avec un immense respect pour le Divin que je tente de laisser l’Amour l’emporter sur chaque nouvel évènement.

 


 

Dina Orlova - Samara / Russie


Sommes-nous capable de choisir nos propres pensées ?

 

Tentez de faire surgir n’importe quelle pensée que vous considérez comme votre pensée, vous verrez qu’elle vous parvient à travers une réaction du cerveau à un évènement extérieur. Nous n’avons aucun contrôle sur la pensée qui nous arrive, ni la suivante. Nous ne pouvons que l’entendre, la percevoir et éventuellement l’interpréter. Aucune pensée, comme aucune émotion d’ailleurs, n’est jamais la nôtre, elles nous arrivent, que nous le voulions ou non.