AOUT 2014

 

 

Boyan Yankov – Plovdiv / Bulgarie


Le monde tel que l'on le connaît est-il réel ou irréel ?

 

Le monde matériel des apparences et des phénomènes est une manifestation temporaire du réel. Aucune chose n'existe dans ce monde pour perpétuer. Chaque chose qui apparaît dans le monde physique existe ainsi tel qu'il est en ce moment pour une durée déterminée.

 


 

Anthony Scott – Harrisburg / Pennsylvanie


Vous affirmez qu'il n'existe pas de personnes malsaines. Vous dites que la seule distinction que nous devons prendre en compte est le niveau de conscience de chacun. Pouvez-vous en dire plus à ce sujet ?

 

Toute personne vient au monde avec une charge héréditaire familiale. En outre, il hérite d'une autre charge, l'héritage de la société dans laquelle il grandit et à laquelle il s'identifie. Les idées, les circonstances et les modes de vie avec lesquels il entre en contact déterminent en grande partie son comportement. La seule chose pouvant nous libérer de ce sombre engrenage est le changement de conscience que nous offre l'amour.

 


 

Teresa Gonzales – Ecatepec / Mexique


Quels livres conseillez-vous à ceux qui sont à la recherche de la vérité ?

 

Un livre est un ensemble de mots et de concepts. Autant peut-il nous révéler certaines vérités, un livre ne sera jamais en mesure de transmettre la vraie nature de toutes choses. La réalité ultime ne peut être exprimée que de manière directe. Les mots ont rapport à des choses distinctes qui existent apparemment de manière séparée et nous savons que tout type de distinction est en définitive une illusion. Mais il est vrai que les distinctions conceptuelles sont nécessaires pour  permettre a notre cerveau de percevoir la réalité. C'est à travers l'illusion que nous découvrons la réalité. Chaque livre peut donc nous apprendre quelque chose sur le réel. Mais il est important de rester constamment sur nos gardes, de ne rien prendre comme vérité absolue et de rester ouverts à l'essence de tout ce qui est.