JANVIER 2012

 

 

Mina Kaur - Londres / Angleterre


Quand peut-on parler d’une vie riche et comblée ?

 

Je dirais qu’on a une vie riche et comblée lorsqu’il s’agit d’une vie exceptionnelle au sein de laquelle nous développons notre sensibilité, notre bonté et notre sentiment d’unité avec toutes autres vies. Autrement dit, lorsque notre vie suit une voie spirituelle. Nous ne devons pour cela point délaisser complètement notre confort matériel mais y accorder trop d’importance mène vers un grand vide. La spiritualité par contre nous lie à la puissance divine et nous offre une vie plus riche, plus abondante, plus lumineuse. Pour moi, la vraie richesse est spirituelle. Celui qui chemine sur cette voie ne stagne pas et ne se plaint pas car il sait qu'il porte toutes les solutions en lui-même. Il ne voit pas sa vie en tant qu'entité séparée mais en tant que partage d’une conscience universelle, commune à tout le vivant tout au long de l'évolution.

 


 

Patrizia Messina - Bari / Italie


Dans quelle partie du monde vous sentez-vous chez vous ?

 

Aussi paradoxal que cela puisse paraître, je dirai que je porte ce sentiment en moi lorsque je voyage. Je ressens la joie de retrouver un « chez moi » dès que je m’apprête à dénicher de nouveaux trésors à travers un nouveau voyage. Lorsque je repars vers une contrée inconnue à la rencontre de nouvelles âmes humaines, de nouvelles splendeurs naturelles et de nouvelles expériences qui m’éclaireront un peu plus sur le mystère de la vie. Dès mon plus jeune âge, j’ai toujours été conscient de cette mission : parcourir le monde et recueillir les messages universels. Comme si le destin m’avait désigné dès ma naissance pour transcrire ce qui nous réunit tous. Le voyage n’a pour moi d’autre finalité que d’ouvrir des nouvelles portes de cette grande maison qu’est l’univers.

 


 

Dhanya Manoj - Pune / Inde


Comment définissez-vous l’intuition et comment peut-on différencier une pensée intuitive d’une pensée ordinaire ?

 

L’intuition est la capacité que nous avons tous de savoir au-delà de la raison. C’est la voie d'accès la plus directe vers l'inconscient collectif ou autrement dit vers l’héritage universel de l'humanité toute entière depuis ses origines. L’intuition permet l’accès au savoir inné, elle nous mène vers la connaissance immédiate de toutes nos ressources créatrices. La principale difficulté est de veiller à ne pas confondre l’intuition avec l’émotion. L’émotion est provoquée par les instincts du corps et les pensées conditionnées. L’intuition, par contre, précède toute pensée et se manifeste à travers des sentiments lucides toujours en parfaite relation avec la situation dans laquelle nous nous trouvons.

 


 

Natasja Boomsma - Enschede / Pays-Bas


Quel rôle accordez-vous au silence ?

 

Le silence a pour fonction de donner des conditions favorables au travail de la pensée. Il n'est pas un but en soi mais nous aide à dépasser notre vision restreinte de la réalité. En nous ouvrant au silence les pulsions habituelles de notre mental disparaissent peu à peu. Une fois le silence intérieur atteint le mental s'apaise et nous prenons conscience de notre propre complexité. Le véritable rôle du silence est donc de permettre l'essor de l'imagination. La pensée devient alors plus intuitive et nous invite dans une dimension où tout se révèle complémentaire et inséparable.