JUIN 2010

 

 

Tobias Barthelmes - Locarno / Suisse


Pourquoi les voyage sont-ils si importants dans votre vie ?


Ma façon de voyager est un peu semblable au mouvement nomade. Mes amis me nomment d’ailleurs le « nomade éternel ». Lors de mes voyages, je rencontre souvent des personnes authentiques avec qui je partage des moments fantastiques. La découverte de leurs conditions de vie et de pensée m’aide à élargir ma vision globale du monde. Chaque immersion dans une nouvelle culture m’aide à me débarrasser d’idées préconçues et est donc pour moi une nouvelle expérience de la liberté. Les plus beaux moments sont sans doute ceux pendant lesquels je ressens le sincère sentiment de l’hospitalité. L’accueil que me réserve des inconnus heureux de me faire découvrir leur vie, leur culture et parfois leurs secrets aussi. Et bien sûr, le voyage est également infiniment propice à mon écriture. C’est une façon magnifique de ressentir mon inspiration, ce qu’elle me dévoile et ce qu’elle m’indique à immortaliser à travers mes écrits. J’appartiens sans doute à cette race de gens qui voyagent pour raconter. Voyager, tout comme écrire, fait partie de ma nature. C’est pour moi la seule et unique manière de vivre pleinement ma vie.

 



Eva Perez - Buenos Aires / Argentine

 

Comment expliquez-vous l’existence du Mal ?

 

Pour comprendre la raison de l’existence du Mal et accepter sa réalité, il nous faut comprendre que l’existence du Mal est à l’origine même de l’existence du Bien. Toute chose qui apparaît dans l’existence doit être contrebalancée par son opposé sans quoi elle ne pourrait nous être concevable. Le Mal est donc un élément nécessaire qui permet d’établir un équilibre avec le Bien. L’inexistence du Mal éliminerait l’existence du manque et des besoins. Sans manque, nous n’aurions aucune demande. Sans demande, nous n’aurions aucun échange. Sans échange, il n’y aurait pas d’évolution. Cela donnerait un monde dans lequel il ne pourrait y avoir aucun processus de purification. Un monde dans lequel la Bonté ne pourrait avoir de sens et où la vie ne présenterait probablement aucun intérêt. Vu de cette manière on comprend que le Mal a une double fonction. En un premier temps il nous permet de nous améliorer et d’accroitre nos mérites. En un second l’expérience du Mal peut nous aider à mieux comprendre la souffrance des autres et faire naître en nous la compassion et le souhait de les aider à travers le Bien.

 


 

Alaleh Saidi - Dubaï / Émirats Arabes Unis


Si le Mal est intrinsèque à la vie, peut-on réellement l’éliminer ?

 

J’ai repris cette question car elle fait suite à la précédente. Le Mal que nous rencontrons a pour fonction de nous améliorer, « de nous en purifier ». Nous avons tous la capacité de changer et d’améliorer notre vie et celles des autres autour de nous par un comportement exemplaire. Il existe d’innombrables manières permettant d’atteindre un tel but. Bien trop pour pouvoir toutes les évoquer mais un bon commencement pour chacun de nous serait d’analyser ce à quoi nous donnons de l’importance. Nous faisons grandir les choses sur lesquelles nous portons notre regard. Si nous choisissons de le porter sur le Mal, c'est-à-dire sur les choses négatives, nos limites, nos défauts ou ceux des autres, nous donnons ainsi au Mal de l'importance et il s'étend un peu plus à cause de nous. C'est exactement le même processus si nous portons notre regard sur le Bien, c'est-à-dire sur les choses positives, nos capacités, nos qualités et celles des autres, nous participons alors à leur épanouissement et la Bonté se déploiera un peu plus grâce à nous.

 


 

Alejandra Saldana - Mexico / Mexique

 

Que considérez-vous comme la force primordiale pour garder notre vigueur au cours de notre développement spirituel ?

 

Je pourrais mentionner plusieurs forces, mais vu que vous me demandez de désigner celle qui me semble la plus essentielle, je citerai l’enthousiasme. C’est une force qui nous protège de l’insatisfaction que l’on peut avoir lorsque l’on n’obtient pas les résultats voulus dans l’immédiat. J’ai souvent pu constater que lorsqu’une personne s’engage dans une réelle voie libératrice, cette personne se sent accompagnée et inspirée par une sensation d’enthousiasme qui lui donne courage mais aussi la patience nécessaire afin de l’aider à maintenir la discipline que demande toute évolution spirituelle.

 


 

José Sequeira - Albufeira / Portugal


Pourquoi offrez-vous gratuitement vos livres électroniques ?


Mon parcours littéraire est le reflet d’une évolution personnelle. Une voie par laquelle je progresse et je me construis. J’offre les différentes versions numériques de mes manuscrits gratuitement afin de permettre au plus grand nombre de lecteurs à travers le monde de partager cette aventure avec moi. Mes activités n’ont certainement pas pour but de m’enrichir financièrement, ni d’acquérir une renommée qui risquerait d’alimenter mon égo. Ma motivation est nourrie par un sentiment sincère et profond d’altruisme. C’est par ce sentiment que j’aspire à ma propre réalisation. Le roman que j’écris en ce moment parle justement de ce sentiment d’altruisme et du fait que notre potentiel ne peut être pleinement déployé sans générosité. Si l’on veut développer nos capacités intrinsèques, nous devons commencer par apprendre à être généreux et à sortir de toute forme de rivalité ou de concurrence. La générosité nous apprend les bienfaits qu'apporte le fait d’avoir une attitude de « Don », de montrer un comportement sans attente et de réaliser des actes sans espoir de résultat en retour. Existe-il plus grande liberté ?

 


 

Ioana Carp – Bucarest / Roumanie

 

Certains de vos personnages sont des anges. Comment les percevez-vous et quel rôle leur accordez-vous ?

 

Les anges qui apparaissent dans mes histoires montrent aux humains la voie par laquelle nous pouvons faire l’expérience de l’amour pur. Ces anges savent que dû à nos illusions et à notre attachement matériel, nous nous sommes habitués à donner de l’importance à des choses temporaires. Ils comprennent que c’est pour cette cause que nous sommes constamment influencés et parfois même complètement dépendants de nos désirs. Et qu’on en est arrivé au point de ne plus savoir ce que signifie réellement l’amour pur. Les anges peuvent alors se manifester de différentes manières afin de nous aider à nous reconnecter avec l’amour pur qui est en nous.

 


 

Lesley Nuno - Baltimore / Maryland

Comment expliquez-vous l’intérêt croissant que connaît la spiritualité ?

 

Nous aspirons tous au bonheur et nous constatons de plus en plus que notre succès professionnel, notre prestige ou renommée et nos richesses matérielles ne sont pas en état de nous apporter le bonheur à long terme. C’est en s’interrogeant attentivement sur la question de ce qui peut nous rendre heureux, que nous nous apercevons qu’il est inutile de rechercher le bonheur en dehors de nous-mêmes. Cette compréhension nous incite souvent à une véritable quête spirituelle.