MAI 2012

 

 

Mantak Phu – Bangkok / Thaïlande

 

Comment définiriez-vous le chemin de la sagesse ?

 

La voie de la sagesse laisse apparaitre le naturel et offre ainsi à la vie la possibilité de se manifester pleinement. Cette voie nous guide à travers des parcours mystérieux et nous renvoie vers la source de la vie. La lucidité qui, lors de ces parcours, vient à nous, nous aide à nous détacher de notre savoir limité et à nous focaliser sur l'essence cachée de la vie.

 


 

Yasir Al-Masri – Aden / Yémen

 

Existe-il une similarité entre ce que l’on perçoit dans un état de conscience supérieur et ce que l’on ressent après la prise de drogues ou de stupéfiants ?

 

Les deux états de conscience ont en commun le fait qu'ils tranquillisent la pensée et qu’ils nous éloignent de notre esprit conditionné. Il existe cependant une différence fondamentale entre les deux états : un état de conscience supérieur nous aide à surpasser notre esprit. Il est ici question d’une progression de la conscience et en conséquence d’une élévation de notre être. Ce que nous ressentons après la prise de drogue est une perte de conscience. Nous avons alors affaire à une diminution de la conscience et en conséquence à une dégradation de notre être.

 


 

Ludwik Naruszewicz – Cracovie / Pologne

 

Qu'est ce que le karma et comment peut-il déterminer notre vie ?

 

Le karma est un concept de base dans les philosophies indiennes. Ce terme provient du sanscrit et signifie « les actes ou les actions ». En Occident, ce concept est plutôt connu comme la loi universelle de cause à effet. Notre karma détermine en grande partie nos désirs et inévitablement donc aussi nos expériences. Lorsqu’à un moment donné un désir que nous chérissons entre en contact avec les conditions nécessaires à la maturation de ce désir, ce désir nous procurera une expérience. S’il s’agit d’un désir nuisible, nous aurons une expérience douloureuse. S’il s’agit d’un désir sain, nous aurons une expérience plaisante. Notre karma détermine notre vie de manière cruciale, car chaque nouvelle expérience nous donne la possibilité d’accroître notre savoir et ainsi mieux définir de nouvelles actions. Des actions qui à leur tour créeront un nouveau karma qui donnera naissance à de nouveaux désirs qui à leur tour seront déterminants pour de nouvelles expériences. C’est ainsi que se succèdent désirs, expériences et actions selon la loi karmique.

 


 

Rhonda Barrett – Boston / Etats-Unis

 

En tant qu’écrivain vous accordez une grande importance au mystérieux. Pouvez-vous nous en dire plus ?

 

Le mystérieux ne serait plus mystérieux s’il pouvait être conceptualisé. La seule tentative valable d’éclairer le mystérieux est d’essayer de le faire apparaître, avec beaucoup d’humilité bien sûr, à travers certaines formes artistiques, littéraires ou musicales. La grande particularité du mystérieux est qu’il ne connait aucune limite et seul ce qui est limité peut être formulé ou exprimé par des concepts rationnels.