NOVEMBRE 2013

 

 

Hans Van Melle - Hasselt / Belgique

 

Comment se fait-il qu’une personne pouvant atteindre des niveaux de conscience fort élevés peut à d’autres moments, se perdre dans des types de désir primitifs. Peut-on éviter cela ? Et comment ?

 

Notre esprit opère sur plusieurs niveaux. Ces niveaux sont la conséquence de nos liens affectifs et de la façon dont nous nous sommes habitués à gérer nos besoins et nos sentiments. Plus notre attention se porte vers la plénitude de notre essence spirituelle, plus notre esprit suit le sens le plus profond que nous pouvons donner à la vie. C’est à travers notre désir spirituel que de nouvelles habitudes s’installent pour en remplacer d’autres.

 


 

Fukuda Mahal - Sapporo / Japon

 

Est-ce que ce que nous croyons comme étant la vérité ne détermine finalement pas la réalité elle-même ?

 

La croyance déforme notre perception de la réalité, elle ne forme en aucun cas la réalité-même. La réalité n’a besoin d’aucune forme pour être ce qu’elle est. Il n'existe qu'une seule vérité absolue, cette vérité se montre nouvelle à chaque moment, elle est donc perpétuellement en mouvement. Nos croyances sont rigides et peuvent pout au plus renvoyer vers ce qui est perpétuellement en mouvement. Une croyance n’est jamais plus qu'un ensemble de théories. Lorsque nous estimons que nos théories sont des vérités absolues, ces hypothèses ne font que limiter notre vision de la réalité et cela n’a bien sûr aucun effet sur la réalité elle-même. Chaque hypothèse est vouée à être un jour détruite à tout jamais. Sachant que ce qui détruit a toujours un plus haut facteur de vérité que ce qui est détruit.

 


 

Adriano Rojas - Cali / Colombie

 

Il semble que nous vivons dans un monde où ceux qui ne suivent ni lois, ni règlements ont plus de succès. Et on voit cela dans pratiquement tous les domaines.

 

Il existe une loi qui surpasse toutes les lois, cette loi est la loi de la liberté. Ceci est vrai dans la nature et ne diffère nullement dans les relations entre les humains. La liberté de l'esprit est plus puissante que tous les protocoles et tous les accords que l'homme peut concevoir. Un esprit libre ne se laisse pas guider par ce que d’autres disent, ni par ce qui est exigé par les autorités ; Un esprit libre ne se soumet à aucune règle religieuse qui lui est imposée ; Un esprit libre ne se laisse pas limiter par ses arguments, ni par ses jugements, ni même par le sens qu'il donne au respect et à la morale. Mais il reste néanmoins réceptif aux nouvelles idées qui peuvent lui être apportées par toutes ces choses. C’est ainsi qu’un esprit libre suit la voie de sa libération.